Comment allez-vous être accompagné?

 

Je pratique une thérapie respectueuse de votre identité (votre histoire, vos valeurs, l’image que vous avez de vous-mêmes…), à la rencontre de votre singularité (vos difficultés, vos craintes, vos angoisses, vos ressources, vos espoirs, vos rêves …), ouverte aussi à la dimension sociale, culturelle et existentielle. Car, dans la vie comme en thérapie, nous existons avec toutes ces facettes.

 

Je porte une attention particulière aux sensations et aux émotions parce qu’elles traduisent les variations de notre rapport au monde et donnent de précieuses informations pour nous y orienter, choisir ce qui nous convient et agir. En nous recentrant sur notre vécu, nous nous offrons aussi la possibilité de retrouver notre intégrité, notre entièreté, donc d’être authentiques avec nous-mêmes comme avec l’autre.

 

Mon accompagnement est profond et progressif, dans la douceur, la bienveillance et la sécurité. Je vous accueille avec vos difficultés, vos souffrances, vos questionnements et les enjeux existentiels qui vous animent. Nous avancerons ensemble pour que vous puissiez développer des relations plus ajustées avec les autres, vous appuyer sur vos ressentis pour faire les choix qui vous conviennent, vivre vos émotions plus sereinement, identifier vos ressources et recontacter vos rêves et vos envies, c’est-à-dire la forme que vous voulez donner à l’avenir.

 

Votre motivation personnelle est fondamentale dans le processus. Elle passe par une réflexion profonde et une envie réelle de changer et de "guérir". C’est un co-travail.

 

 

Comment se passe le premier rendez-vous ? 

 

Une thérapie, c'est d'abord une rencontre. Vous me racontez ce qui vous amène, où vous en êtes dans votre vie et quelles sont vos attentes pour cette thérapie. Je vous explique ensuite comment je travaille et  réponds à vos questions si vous en avez.

 

Le premier rendez-vous ne vous engage pas. Je vous inviterai, si vous le souhaitez, à prendre quelques jours pour vous laisser sentir si vous avez envie que nous fassions ce chemin de thérapie ensemble. La thérapie se déroule ensuite à un rythme régulier : hebdomadaire ou tous les 15 jours en individuel ; toutes les mois environ en thérapie de couple ou pour le soutien à la parentalité. 

 

Le cadre de la thérapie 

 

L'engagement et la confidentialité

Il est indispensable que nous prenions le temps de nous connaître, que notre relation se construise. Notre engagement à tenir des rendez-vous réguliers et mon attachement à la confidentialité de ce que vous y direz, permettent ainsi de construire une alliance thérapeutique, partenariat essentiel pour avancer dans la thérapie.

La durée et la fin de la thérapie

La thérapie est un chemin pour accéder à plus de liberté et de responsabilité.

Une fois cela posé, il est difficile de prévoir à l'avance le temps d'une thérapie.

J'envisage cette aventure avec des paliers. À certains  moments, vous pourrez vous sentir mieux et avoir envie d'arrêter. Vous serez bien-sûr bienvenu(e.s) pour m'en parler. Nous regarderons ensemble où vous en êtes, quel chemin vous avez parcouru depuis notre première rencontre. Vous déciderez alors si vous voulez arrêter ou continuer. Si vous arrêtez, nous consacrerons une séance pour clore, ensemble, ce moment de thérapie.

 

Un accompagnement adapté et un co-travail

 

J’utilise une grande variété d'outils dans le cadre de ma pratique, qui se veut intégrative et modulable selon les demandes. Je considère l’individu et sa problématique en prenant en compte son entourage actuel et le système dans lequel il a grandi. Même seul, nos racines sont avec nous….

Je propose de vous accompagner:

  • par une approche humaniste : la personne humaine est au cœur de la thérapie. Mon accompagnement vous aidera à rendre conscient de ce qui se passe en vous et dans votre environnement. Il vous aidera à devenir la meilleure version de ce que vous pouvez être, compte tenu de vos capacités et de vos limites. Chacun est capable de croissance, d’apprentissage et d’exploration, chacun est unique.
  • par une approche existentielle : mettre du sens aux événements en prenant du recul, regarder le problème et découvrir ce que ce message vient nous apporter. Tout symptôme a une fonction.
  • par une approche psychocorporelle : passer par le corps pour débloquer les émotions les plus enfouies en chacun. L’esprit n’a pas en conscience tous ces vécus émotionnels engrammés dans le corps. Les différentes énergies qui circulent dans le corps humain peuvent, à un moment donné, se cristalliser et créer des blocages qui peuvent engendrer des problématiques d’ordre physique, psychologique, comportemental. Les cellules gardent en mémoire le vécu émotionnel de l’humain depuis sa conception, ce qui induit qu’il est parfois utile de travailler sur la période fœtale.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Sylvie Blondeau

Site créé avec 1&1 IONOS MyWebsite.